Ces albums de rap US qui se font attendre...

Par Yérim Sar / le 05 avril 2018
Ces albums de rap US qui se font attendre...
Même aux USA, la vie d'artiste n'est pas simple, et certains projets mettent plus de temps que prévu pour sortir, malgré l'attente des fans. On fait le point sur certains d'entre eux.
Il existe des albums que l'on attend longtemps, pour des raisons souvent très variées : une annonce faite un peu trop rapidement, les aléas de la vie privée du rappeur, des gros soucis contractuels, une peine de prison, une grosse dépression, de la malchance, l'addiction aux drogues ou simplement l'envie de l'artiste de ne pas se presser pour livrer un disque plus abouti. Là logiquement vous vous dites "hé, c'est exactement la même introduction que dans cet article", et c'est pas faux, mais si vous êtes attentifs vous avez dû remarquer que comme on parle maintenant d'américains, les mots drogue, prison et dépression ont été ajoutés.

 

Nas

 

Les amateurs du New Yorkais commencent sérieusement à perdre patience, et on les comprend. C’était en 2015 que le nouvel album de Nas était censé sortir, et cela n’aura échappé à personne, le plan a échoué à un moment parce qu’à part des apparitions et un documentaire pour les 20 ans d’Illmatic, le rappeur n’a strictement rien sorti en son nom. Pire : sa participation à l’album de l’inénarrable DJ Khaled se trouve sur le titre Nas Album Done (littéralement « l’album de Nas est bouclé »), qui a empli les petits cœurs de fans d’une joie infinie. Sauf que c’était en 2016, et que ça ressemble du coup à un énorme foutage de gueule. Une idée de Khaled, à tous les coups.

 

Missy Elliott

 

Missy Elliott a fait un retour remarqué en 2015, directement en live (elle était l’invitée surprise de Katy Perry au Superbowl) avant de nous offrir un nouveau clip avec WTF. Alors que le public était en droit de croire à un enchaînement rapide qui mènerait à un nouvel album, ce n’est pas exactement ce qu’il s’est passé : certes la rappeuse a continué d’être active en apparaissant sur des featurings et en continuant de temps à autres de lâcher des singles, mais pas plus. Et depuis une dizaine de mois, bizarrement, nous n'avons pas eu grand-chose à nous mettre sous la dent ou plutôt dans le casque. En fait, on ne sait même pas vraiment si la sortie d’un album l’intéresse toujours, dans la mesure où le seul projet qu’elle a annoncé était un documentaire centré sur sa carrière et son impact dans le rap.

 

Kanye West et G.O.O.D Music (Cruel Winter)

 

A moins de s’être coupé du monde, vous n’êtes pas sans savoir que Kanye West a traversé une période plutôt difficile. Même si aux dernières nouvelles il va un peu mieux, il est clair que tout ça a bien entendu retardé la sortie de son nouvel album. L’avenir semble cependant plus radieux puisqu’il a été dit publiquement qu’il avait invité Drake pour travailler sur son futur projet. Par contre, nous n’avons pas encore de date ni même de créneau d’annoncé, forcément. Du coup malgré les tentatives d’effet d’annonce de la part de Travis Scott, il est probable que l’album commun des artistes de G.O.O.D Music Cruel Winter ne soit pas encore pour tout de suite, et c’est dommage : selon Travis, Cyhi the Prynce et d’autres, les joyeux lurons ont enregistré suffisamment de morceaux pour avoir un "Cruel album" pour chaque saison de l’année, mais le planning de chacun rend la décision de la date de sortie compliquée.

 

Lil Wayne - Tha Carter V

 

Pour le coup ce n’est pas du tout de la faute de l’artiste, et tout le monde est à peu près sûr que l’album en question existe bel et bien et qu’il est bouclé depuis plusieurs années. Sauf que pour que le cinquième opus de la saga Tha Carter de Weezy puisse sortir, il faut que le rappeur s’entende financièrement et contractuellement avec Birdman, son ancien producteur. Or les deux sont au cœur d’un long règlement de compte judiciaire depuis maintenant un certain temps. Il serait assez fastidieux de tout détailler, donc faisons comme ça : Lil Wayne et Birdman sont des parents en instance de divorce, et Tha Carter V, c’est le gosse dont chacun veut la garde. Bref, un sacré bourbier. Le côté positif c’est que Lil Wayne peut quand même sortir d’autres morceaux ailleurs, il n’est pas « bloqué » par un contrat.

 

Nicki Minaj

 

Même si Nicki Minaj n’était pas forcément la plus prolifique, elle tenait un rythme plutôt régulier, sauf que depuis son dernier album The Pink Print qui remonte quand même à 2014, on sait juste qu’elle travaille sur un nouveau projet depuis 2016, mais pas plus.

Plus étonnant encore, Nicki s'est fait incroyablement discrète depuis quelques mois. Au point que ses fans se sont lancés dans des théories toutes plus farfelues les unes que les autres. Il est vrai que la rappeuse nous avait habitués à des apparitions et autres sorties très remarquées, que ce soit dans des grands événements chics où simplement en inondant la toile de clips et de featurings, y compris en dehors de ses propres albums. Mais depuis le début de l’année 2018, on ne l’a vue publiquement que trois fois. De son côté, son public croise les doigts pour que cela signifie qu’elle prépare de nouveaux morceaux dans son coin.

 

Dr. Dre - Detox

 

On arrive sur la plus grosse arlésienne de la liste. Au tout départ de cette incroyable enchaînement de déceptions, l’album Detox était censé clôturer la carrière « solo » de Doctor Dre, qui l’avait annoncé pour… 2002. Nous sommes à présent 16 ans plus tard, et pratiquement tout le monde a perdu espoir de pouvoir écouter ce disque un jour. Les raisons évoquées étaient nombreuses : le perfectionnisme de Dre expliquait qu’il n’était jamais satisfait de l’album, sa volonté de produire pour d’autres avant tout prenait le pas sur sa carrière solo, il retouchait sans cesse le tracklist et repoussait d’autant la sortie, etc. Puis il s’est investi à fond dans le côté business et là il est devenu clair que sortir un dernier solo n’était plus du tout dans ses projets. Sauf que contre toute attente, en janvier 2018, suite à une question d’un journaliste d’ESPN qui demandait si Detox était définitivement mort et enterré, Dre a tranquillement lâché « je bosse sur quelques morceaux en ce moment, on verra ». Nous voilà donc repartis pour une décennie d’espoir déçu, mais ne nous le cachons pas, on adore ça.

 

L'album Black Hippy/TDE

 

Là il est très difficile de dire si cela va réellement arriver un jour où si on en restera au stade de gros fantasme d'auditeurs. Mais à la base, l'éventualité d'un album collectif réunissant le crew Black Hippy voire tous les artistes du label Top Dawg Entertainment était clairement assumée et mise en avant par plusieurs membres de l’équipe. Sauf qu’une fois encore, rien n’a été sorti depuis, au point que lors de l’annonce de la bande originale du film Black Panther, supervisée par Kendrick lui-même, des fans s’étaient même imaginés que ce serait finalement ça, "l’album TDE". En interview, les artistes ont pour habitude de confirmer que c’est une envie qu’ils partagent mais que ce n’est toujours pas d’actualité.

 

L'album commun de J.Cole et Kendrick Lamar

 

Sur ce coup là on commence à se dire que les deux zozos auraient peut-être dû tout nier en bloc, tellement ça a fini par générer de la frustration du côté de leurs fans. On le sait, Kendrick Lamar et J.Cole s’apprécient et se respectent mutuellement. Ils ont déjà fait des remix de leurs sons sur Black Friday, et ils se sont déjà invités sur scène. Ça fait un moment (depuis 2013... faites le calcul) que des rumeurs circulent sur une possible collaboration et un album en commun. Sauf qu'absolument rien n'a avancé depuis, du moins rien de rendu public. Ab-Soul s'est permis d'évoquer le sujet lors d'une interview en 2016, et la phrase "j'espère qu'ils vont garder mon couplet sur le projet, ils bossent depuis très longtemps dessus maintenant" a affolé tout le monde. Puis ça a été au tour du boss de TDE qui a plaisanté sur Twitter l'année dernière en disant d'abord que l'album n'arriverait jamais puis en corrigeant sur le mode "c'était une blague, peut-être que ça va arriver, il faut leur demander". Dans ce cas précis on a franchement l'impression que les deux rappeurs sont un peu prisonniers de leurs emplois du temps respectifs malgré l'attente du pulic.

 



crédit photo : Shareif Ziyadat, Christian Vierig, Neilson Barnard, Christopher Polk / Getty Images

 

Par Yérim Sar / le 05 avril 2018

Commentaires