Carnets de street-style #11 : Claire

/ le 13 août 2014
Carnets de street-style #11 : Claire
Chaque semaine, Marie-Alix Autet part à la chasse aux looks et vous livre le meilleur, rien que le meilleur, des tendances de la rue.

Avant toute chose, je dois vous dire que j’ai été agréablement surprise cette semaine : alors que je m’attendais à une forêt de trenchs et de bottes battant prestement le pavé parisien – rapport au temps de ch***tes, et d’après la météo toi-même partout dans la France tu sais – j’ai au contraire constaté un bel effort d’optimiste stylistique, je vois encore beaucoup de jambes et de bras nus, et je voulais vous dire bravo. Never surrender, c’est ça l’esprit.

Mention spéciale à Claire, qui m’a attiré l’œil de très loin ce dimanche, alors que je flânais sur le canal avec une amie ; pour être honnête, de loin, j’ai surtout reconnu son short parce que j’ai acheté le même il y a quelques semaines, mais ce n’est pas le propos. Claire me permet surtout d’ouvrir aujourd’hui un des gros dossiers modasse de l’année : l’imprimé.

Du petit motif délicat au all-over psychédélique, l’imprimé s’est plus que jamais cet été taillé une place de choix dans nos dressings. Mais ce n’est pas pour autant qu’on peut tout se permettre, et j’irai même plus loin : plus que n’importe quel autre fashion item, le matching d’imprimés obéit des règles bien précises, que notre look de la semaine semble avoir parfaitement assimilées.

 

 

Claire est cadreuse dans une petite boîte de production, pour la télévision, et cultive donc sans mal une allure perso au quotidien. Et plus encore : la mode, ça marche avant tout à l’instinct avec elle. « Le matin, je regarde le temps qu’il fait et je m’habille en fonction. » Et c’est rarement sobre, ajoutera-t-elle. « Mais pas trop étudié non plus ; disons que je mets ce que j’aime, même si ça donne parfois des associations assez insolites. »

De fait, la jeune fille voue une vraie passion pour les fringues. « J’en achète tout le temps, je renouvelle beaucoup. » La preuve : à l’exception de son débardeur et de ses lunettes de soleil, tout le reste de sa tenue a été acheté la veille, des runnings aux bagues de phalange. Passion pour les fringues oui, mais surtout pour les imprimés, qu’elle porte depuis l’enfance. « Petite, c’étaient les pois, les rayures… » Aujourd’hui, les palmiers.

Un motif pointu, résolument estival et donc, forcément adopté par notre modeuse de la semaine. Et comme Claire a bien appris sa leçon de print mix, elle sait qu’elle ne risque rien en proposant une déclinaison d’un même motif dans sa silhouette. Résultat, son matching de palmiers est un sans-faute qui, de surcroît, donne le sourire – tout en ayant le bon goût de rappeler qu’on est bel et bien en août, et pas en octobre.

 

L'inspiration people : Solange Knowles

Chanteuse ? Comédienne ? Mannequin ? Mais que fait donc la petite sœur de Beyonce dans la vie ? Indice : les trois à la fois d’après sa fiche Wikipédia ; réponse : on s’en fout un peu car Solange est avant tout une sacrée modasse, passée maîtresse, notamment, dans le maniement ô combien délicat de l’imprimé. En bonne papesse du motif, Solange connaît ses règles de print mix sur le bout des doigts, puisqu’elle semble de toute façon les avoir inventées.

Harmonie des motifs ET des couleurs (je n'insisterai jamais assez sur ce point), jamais plus de deux types d’imprimés dans une seule silhouette… Ce qui lui permet de se permettre quelques excentricités, notamment lorsqu’il s’agit de faire clasher sa garde-robe ethnico-chic avec la collection qu'elle a designé pour Puma – après tout, on est jamais mieux servi que par soi-même.


>>  Retrouvez tous les carnets de street-style <<

Marie-Alix Autet (@mariealixautet)


/ le 13 août 2014

Commentaires