BuzzFeed : trash et lolcats en point fr

/ le 16 octobre 2013
BuzzFeed débarque en point fr
Le site américain qui mélange politique, people, trash et insolite lancera sa version française le 4 novembre. Une partie du contenu sera originale, l'autre traduite par des internautes amateurs. Ça promet de grands moments de WTF.

 
Si vous ne connaissez pas encore BuzzFeed, il est urgent d'aller y faire un tour. Créé en 2006 par Jonah Peretti (également à l'origine du Huffington Post), le site maîtrise l'équation que de nombreux pure players rêvent secrètement de résoudre : conjuguer sans sourciller info "sérieuse" et divertissement racoleur.

Les rubriques du site / © BuzzFeed
 

Machine de guerre virale et agrégateur de tout ce qui fait vibrer les internets, BuzzFeed revendiquait 85 millions d'utilisateurs en août dernier. Des internautes éperonnés sur les réseaux sociaux, happés par le "trend" du moment, aimantés par des listes délirantes.

BuzzFeed a fait de ces inventaires en images sa marque de fabrique : "19 raisons pour lesquelles les relations à distance sont meilleures que vous ne le pensez" "17 photographies post-mortem flippantes des années 1800" ou encore" "19 chats qui veulent juste paraitre sexy pour Halloween". Curieux mélange.

Les listes "cute", "trashy" et "LOL" de BuzzFeed / DR
   

Traduction low cost

Comme BuzzFeed ne fait rien comme tout le monde, son internationalisation reposera sur le travail d'apprentis traducteurs. Les articles en anglais seront traduits par les utilisateurs de Duolingo.com, plateforme gratuite d'apprentissage des langues.

La rédac du Mouv' a brillamment passé la première épreuve de Duolingo.com / Capture d'écran

Un même article sera soumis à plusieurs "élèves" et un algorithme combinera les meilleures traductions avant publication. Avantage évident pour BuzzFeed : des coûts extrêmement réduits. Les traducteurs sont bénévoles et seul le produit final est acheté à Duolingo par l'éditeur.

Johan Hufnagel / DR
 
 
 
 
 
 
Une méthode à la fois roublarde et géniale, à l'image de tout ce que fait BuzzFeed selon Johan Hufnagel, co-fondateur et rédacteur en chef de Slate.fr.
 
 
 
 
 
 
 

Reste à savoir si les traducteurs amateurs sauront transposer en français l'humour ultra référencé de BuzzFeed. Johan Hufnagel fait traduire un a deux articles par jour de la version américaine de Slate, par des professionnels. Le journaliste se réjouit plutôt de l'arrivée d'un nouvel acteur dans le paysage français de la presse en ligne :

 

Méprisé, redouté autant qu'admiré par les pure player hexagonaux, BuzzFeed arrivera en France le 4 novembre prochain. Pour le meilleur et pour le pire.

Suivez Sébastien Sabiron sur Twitter : (@sebsabiron)

/ le 16 octobre 2013

Commentaires