"Brandalism" : des espaces publicitaires détournés pour la COP 21 [photos + vidéo]

/ le 30 novembre 2015
Brandalism : Des espaces publicitaires détournés [photos + vidéo]
Deux jour avant le début de la COP 21, environ 600 espaces publicitaires ont été détournés par le projet Brandalism qui regroupe 82 artistes de 19 pays différents. l'objectif est de contester la prise de contrôle de la COP21 et de révéler les liens entre publicité, promotion de la consommation et le changement climatique.

Des parodies de pub sur les murs de Paris

Parisien ou en viste dans la capitale vous les avez peut-être vues le 29 novembre : elles mettent en cause des chefs d'état sur des panneaux publicitaires à l'occasion de l'ouverture de la COP 21. C'est l'oeuvre d'activistes,ils appellent leur projet brandalism, ils occupent des espaces publicitaires pour contrer l'interdiction de manifester. Fantine est l'une des organisatrices.

 

 

 

 
 
 
Traduction : COP 21 toutes les vies sont importantes

 

 


Crédit photo : Capture Twitter

Plus de street art sur Mouv'

/ le 30 novembre 2015

Commentaires