Booba : et si "Autopsie 0" était son best of ultime ? [audio]

/ le 10 mars 2017
Booba : et si "Autopsie 0" était son best of ultime ? [audio]
Annoncé fin 2016, "Autopsie 0" ne propose pas de nouveautés mais pour la première fois une sélection de quelques-uns des meilleurs titres du patron de 92i.

Sorti le 10 mars 2017, Autopsie 0 n'avait pas forcément sur le papier beaucoup d'arguments pour nous exciter... Et pourtant dès les premiers titres on percute : il n' y a jamais eu de compil, de best-of, de rétrospective officielle de Booba par lui-même et le simple passage en revue des titres figurant sur Autopsie 0 nous rappelle l'influence du Duc sur plusieurs décennies du rap français.

Pour ceux qui auraient raté les premiers épisodes, née en 2005 via son label Tallac Records, la série Autopsie de Booba regroupe 4 mixtapes dans le sens le plus traditionnel du terme. Chaque volume se composait d'extraits de ses meilleurs titres, de freestyles et d'inédits. Les projets tombaient entre deux albums officiels, histoire d'exciter les fans, d'énerver les rivaux et de faire rentrer du cash. Le volume 1 est tombé en 2005 entre Panthéon et Ouest Side, le 2 en 2007 entre Ouest Side et 0.9, le 3 en 2009 entre 0.9 et Lunatic et le 4 enfin en 2011 entre Lunatic et Futur.

Depuis ?...  Rien. Fin des Autopsie. Ce volume 0 tient donc le rôle de collection assez incroyable de titres devenus cultes nourris de punchlines mémorables et de sons bien sales, dont certains ont même fini sur de "vrais" albums de Booba.

Pour boucler le projet, B2O a ajouté des titres sortis sur internet sans attache à un projet particulier. Dans la liste, on retrouve les titres cultes : Garcimore, Le D.U.C, Double Poney, Rats des villes, Foetus,  Bakel City gang, Scarface, Paname... jusqu'aux plus récentes Felix Eboué, Jdc ou Salside.

On retrouve également avec joie quelques titres moins connus mais tout aussi forts : Tout et tout d'suite, La vie en rouge, Pigeons...

Plus qu'un best of facile des plus gros titres de Booba, Autopsie 0 est le meilleur panorama possible de la carrière de Booba post 45 Scientific et nous rappelle à la fois la longévité, la pertinence et l'influence inégalés de son auteur sur le rap français.

 


Crédit photo : Guillaume Baptiste / AFP

+  de Booba sur Mouv'

 

 

/ le 10 mars 2017

Commentaires