Bienvenue à hackers-land

Par Augustin Arrivé / le 03 août 2013
Bienvenue à hackers-land
Ils se réunissent tous les deux ans, et ça tombe cette semaine, dans un champ, au milieu des Pays-Bas. Les hackers du monde entier échangent leurs expériences. Au programme : cryptographie, politique et conférence de Julian Assange. Le Mouv' y était.

 

Geestmerambacht, ça s'écrit comme ça se prononce : avec difficulté. C'est une petite bourgade au nord d'Amsterdam, et c'est ici que s'est tenu cette semaine le rassemblement mondial des hackers, l'OHM2013 (pour "Observe, Hack, Make"). Il y en a un tous les deux ans. Cette année, c'était donc là, au bord d'un lac, avec la mer du Nord pour dernier terrain vague.

 

 

Amaelle Guiton, de la rédac' du Mouv', y était. Pas toute seule : 3.000 hackers l'avaient suivie, venus principalement d'Europe mais aussi d'Amérique du Nord, du Liban, de l'infini et au-delà. Pendant quatre jours, ils ont parlé, débattu, ça causait techniques de piratage ou politique citoyenne :Partager

 

 

LA star internationale des geeks, Julian Assange, ne pouvait pas manquer l'événement. Il est toujours bloqué à Londres, dans l'ambassade d'Equateur. Mais il a tenu une visio-conférence où il était question (notamment) de Bradley Manning, la source de Wikileaks.

 

Julian Assange en visioconférence au OHM2013 © Reinoud van Leeuwen

 

La justice américaine vient de reconnaître Bradley Manning coupable d'espionnage mais pas de collusion avec l'ennemi. Nuance importante ! Amaelle a donc demandé à Julian Assange ce qu'il en pensait :

 

 

D'autres personnalités avaient fait le déplacement, sans doute moins connues du grand public mais pas moins importantes. Des lanceurs d'alertes comme Thomas Drake, un ancien de la NSA, Coleen Rowley, ex-employée du FBI ou Annie Machon qui a bossé au MI-5 britannique. Notre agent secret OSS-Guiton nous racontait ça mercredi matin, dans le 7/9 de Thomas Rozec :

 

 

Vous venez de l'entendre si vous avez cliqué ci-dessus : elle a aussi rencontré le concepteur du cat-copter, Bart Jensen. Nul ne sait quelles bestioles Amaelle a ensuite trouvé dans ce champ néerlandais pour tenter à son tour l'expérience à hélices.

 

Au fait ! Tant que vous êtes là, si vous voulez en savoir plus sur les hackers, Amaelle Guiton a écrit un super bouquin sur le sujet. Hackers : au coeur de la résistance numérique, publié au Diable Vauvert. Idéal pour pirater en bord de mer.

 

Par Augustin Arrivé / le 03 août 2013

Commentaires