Beck livre son nouvel album

Par Augustin Arrivé / le 17 février 2014
Beck livre son nouvel album
Le très discret chanteur américain vient de livrer son nouvel album, "Morning Phase", en streaming sur Internet, avant une parution le 25 février. Un deuxième disque devrait sortir avant la fin de l'année.

 

MAJ le 17 février 2014 avec la mise en ligne de Morning Phase

C'est la radio américaine NPR qui balance l'exclu : le nouvel album tant attendu de Beck en streaming sur son site internet. Précipitez-vous : Morning Phase est beau comme une baleine apparue des fonds marins. Douze titres planants, successeurs annoncés du Sea Change de 2002. Ecoutez-le en cliquant ici.

 

Walking Light, premier single du futur "Morning Phase", à paraitre le 25/02 © Capitol Records, 2014

 

A Rolling Stone, il confie s'être inspiré "des Byrds, de Crosby, Stills and Nash et de Neil Young". On n'allait pas lui reprocher son silence. "Je n'avais plus de label", mais tout de même, on s'impatientait. Blessé à la colonne vertébrale juste avant la sortie du précedent Modern Guilt, Beck ne pouvait plus jouer. "Pendant plusieurs années, j'ai cru que c'en était fini pour moi. Je regardais ma guitare depuis des années en espérant pouvoir la reprendre et rejouer. J'ai donc été très ému de pouvoir m'y remettre." Nous aussi, à l'idée de le réentendre, après six ans d'absence.

En juillet dernier, le public français l'avait retrouvé sur scène, à la Cité de la Musique, à Paris, et Beck se réjouissait alors que "la fin du monde ne [soit] toujours pas arrivée". Ce jour-là, en plus de son spectacle, il nous avait offert un nouveau single, I won't be long, qu'on ne qualifiera pas de sensationnel mais tout de même : plutôt bien torché.

 

I won't be long, interprété par Beck © Capitol Records, 2013

 

Single aujourd'hui invisible sur la nouvelle galette. Depuis son accident, l'artiste était surtout retourné dans l'ombre, oeuvrer pour d'autres, enfin plutôt pour une autre : Charlotte Gainsbourg. Il réorchestrait pour elle le Hey Joe d'Hendrix, destination : la B.O. de Nymphomaniac. C'était plus appétissant que le film de Lars Von Trier. On en demandait encore.

 

Hey Joe, de Jimi Hendrix, remixé par Beck et interprété par C. Gainsbourg © Because Music, 2013

 

Dans un entretien au magazine américain NME, le chanteur annonce qu'il préparerait un deuxième album.

 

Nos autres pages sur Beck sont dispos en cliquant par ici.

 


Photo de couverture : Cc FlickR MarioAnima


Par Augustin Arrivé / le 17 février 2014

Commentaires