Battle "ni foot ni samba" : zoom sur la scène australienne

Par Guillaume Battin / le 03 juillet 2014
Battle "ni foot ni samba" : zoom sur la scène australienne
Qualifiée en quarts de finale, Courtney Barnett représente l'Australie dans les Battle du mouv. Avant son face à face contre le duo italien de Niagara le lundi 7 juillet, c'est l'occasion de revenir sur la prolifique scène australienne.

AC/DC est sans doute le groupe de hard rock le plus célébre de la planète. Avec 200 millions d’albums vendus (dont le célèbre Back In Black, le plus grand succès mondial rock à ce jour), AC/DC a laissé des tubes qui ont marqué l'histoire (Highway To Hell).

 

Autre nom du patrimoine musical australien : Midnight Oil, groupe engagé et militant notamment sur l’écologie et la défense des aborigènes. Le titre Beds Are Burning leur a permis d'obtenir une reconnaissance internationale.

Et c'est en pleine gloire que le chanteur Peter Garrett a quitté le groupe (2002) pour se consacrer exclusivement à la politique. L’Australie s’est également rendue célèbre grâce des groupes comme les Bee Gees, INXS, ou plus récemment Wolfmother et Expatriate.

Aujourd'hui encore, cette ile-continent produit de nombreux artistes, notamment à Melbourne, Perth et Sydney. Pays traditionnellement très attaché au Rock, le Folk, le Psyché et l'Electro s'y développent également. Premier exemple avec Vance Joy, jeune artiste venu de Melbourne au registre vocal très large.

 

Ry X (Ry Cuming) est un artiste de la scène Pop. Son EP Berlin est sorti l'été dernier sur le label Suédois Dumont Dumont. C'est également la BO d'une pub télé diffusée en Europe.

 

DD Dumbo alias Oliver Perry est né dans une petite ville dans la région de Victoria. Il décrit sa musique comme du blues tribal. Son dernier single Tropical Ocean précède un album prévu à l'automne.

 

Guillaume Battin

Par Guillaume Battin / le 03 juillet 2014

Commentaires