Au nom du père et du fils, que ton prêtre soit conseillé

Par Laura Rouaux / le 21 avril 2014
Au nom du père et du fils, que ton prêtre soit conseillé
Ce sont des confidents qui ont aussi besoin d'aide. A Paris, une vingtaine de coachs conseillent des prêtres en plein questionnement. Problèmes d'organisation, relations professionnelles difficiles...les hommes d'Eglise font appel à eux pour trouver des solutions.

C'est Talenthéo qui met en relation prêtres et conseillers. Ces derniers travaillent dans des cabinets de coaching, donnent bénévolement de leur temps pour des curés, comme Edouard Dacre Wright, 42 ans. Il officie à la paroisse Sainte-Clothilde à Paris. 

Avant de rencontrer un coach, le père Edouard était un as de la procrastination. Il avait du mal à organiser son travail. Pendant plusieurs mois, il a été suivi par un conseiller. A chaque fois 2 heures d'échange dans un lieu "neutre" pour prendre du recul. Et un jour le déclic : le père Edouard doit être moins exigeant avec lui même. 

 

 

Les prêtres jouent aux chefs d'entreprise 

Redécouvrir les réalités économiques d'aujourd'hui. C'est la promesse de Chemins d'Humanité. L'association propose des formations économiques aux prêtres. Un des exercices proposés : monter une fausse entreprise. 


 

Selon les dirigeants de l'association, plus de 200 prêtres ont déjà suivi ces formations. Le coaching catholique a de l'avenir, pour les siècles des siècles. Amen.

Aviez-vous adopté un prêtre l'an dernier ? Rafraichissez-vous la mémoire par ici.


Photo de couverture : Cc FlickR El Bichologo Errante


Par Laura Rouaux / le 21 avril 2014

Commentaires