Attentats du 13 novembre : soirée d’horreur à Paris [LIVE]

/ le 14 novembre 2015
Nuit d’horreur à Paris [LIVE]
La France est en état de choc après la série d’attaques terroristes simultanées qui ont frappé Paris : au moins 120 morts et plus de 200 blessés. L’état d’urgence a été déclaré. C’est l’attentat le plus meurtrier en Europe depuis les attentats de Madrid le 11 mars 2004.

C’est au Bataclan (salle de spectacle du XIe arrondissement) que le bilan est le plus lourd avec au moins 80 victimes. En plein concert, des hommes armés ont ouvert le feu en criant « allahou akbar » selon un témoin cité par France Info. Dans l’assaut donné par les forces de l’ordre, quatre terroristes ont été tués, dont trois en actionnant leurs ceintures d'explosifs. 

 

Au même moment, dans le centre de Paris, des fusillades ont éclaté dans plusieurs lieux des Xe et XIe arrondissement, notamment dans deux restaurants, faisant une trentaine de victimes.

Attentat et fusillade derrière le Bataclan, évacuation des blessés

En marge du match France/Allemagne de football, deux terroristes kamikazes ont actionné leurs engins sur le parvis du Stade de France à quelques minutes d’intervalles. Ils ont été tués dans l’explosion. Il y a eu trois morts parmi les passants et des blessés graves.

François Hollande, présent lors du match, a été immédiatement évacué du stade avant de rendre au ministère de l’Intérieur pour faire le point sur la situation. Le président de la République a annoncé l’état d’urgence sur l’ensemble du territoire et le rétablissement des contrôles aux frontières. 

 

Le plan Rouge Alpha (riposte à multi-attentats) a été déclenché.

 

La préfecture de police de Paris recommande d'éviter de sortir sauf nécessité absolue. Tous les équipements de la capitale seront fermés samedi. Les établissements scolaires et universitaires d'Ile-de-France seront fermés samedi et tous les voyages scolaires ont été annulés pour ce week-end en France.

Un numéro d'information au public a été mis en place : 0800 40 60 05. Un autre numéro est en place pour les appels à témoins : utiliser le numéro court 197.

 


 

 

<div class="scrbbl-embed" data-src="/event/1629603/22410"></div>
<script>(function(d, s, id) {var js,ijs=d.getElementsByTagName(s)[0];if(d.getElementById(id))return;js=d.createElement(s);js.id=id;js.src="//embed.scribblelive.com/widgets/embed.js";ijs.parentNode.insertBefore(js, ijs);}(document, 'script', 'scrbbl-js'));</script>

 

 

 

 

 

 

/ le 14 novembre 2015

Commentaires