Aquila : le drone de Facebook

/ le 04 août 2015
Aquila : le drone de Facebook
Facebook dévoile le prototype de son drone : Aquila. Sa mission ? Connecter à Internet les régions isolées.

Rendre internet accessible dans des zones non connectées, voici l’objectif de Facebook. La société américaine mise sur son drone Aquila. Après quatorze mois de recherches et de travaux, un premier prototype a vu le jour.

Long de 42 mètres, Aquila est aussi large qu’un Boeing 747. Même avec cette taille imposante, le joujou de Mark Zuckerberg ne pèse (que) 450 kilos environ. Petit plus écolo : Aquila est alimenté par des panneaux solaires fixés sur les ailes.


L’engin de Facebook pourra planer à une hauteur comprise entre 18 et 27 kilomètres pendant trois mois en totale autonomie. Internet pourra être capté avec un système de laser reliant le drone à la terre ferme. La connexion ne sera pas aussi performante que dans les pays développés, et devrait se placer au niveau de la 3G. Mais faute de mieux, cette connexion ravira  les habitants coupés du web. Car comme le signale Jay Parikh, vice-président de l’ingénierie des infrastructures de Facebook : 10% de la population mondiale n’a aucune infrastructure pour accéder à internet, notamment dans les pays émergents.

L’appareil survolera en priorité les zones rurales et périurbaines. Il doit normalement servir aux populations dans leur vie quotidienne, mais aussi dans des situations urgentes. Exemple : lors d’une catastrophe naturelle, les victimes pourraient communiquer avec le monde extérieur.

 

Google en pôle position sur le terrain de l’internet aérien

L’équipe de Facebook envisage d’effectuer les premiers tests aux Etats-Unis, avant la fin de l’année. Mais elle ne doit pas tarder pour lancer officiellement ses premiers drones, car Google se positionne aussi sur le terrain de l’internet aérien et lancera en 2016 le Google Loon au Sri-Lanka. Un système basé sur des ballons gonflés à l’hélium qui va permettre d’offrir Internet sur la totalité du territoire sri-lankais.



Par Enzo Mossino

Crédit Photo : Facebook de Jay Parikh

/ le 04 août 2015

Commentaires