Anders Behring Breivik inspire la télévision

Par Augustin Arrivé / le 15 octobre 2014
Anders Behring Breivik inspire la télévision
Les actes du terroriste d'extrême-droite norvégien intéressent la télévision. Le tournage d'une série sur le drame commencera avant la fin de l'année. Des personnalités politiques d'Oslo protestent déjà.

 

C'était à prévoir. Soixante-dix-sept morts, cent cinquante blessés, une bombe puis une fusillade, une traque, des ramifications politiques... Le carnage du 22 juillet 2011 à Oslo et sur l'île d'Utoya avaient tout pour faire un bon scénario. Il ne restait plus qu'à attendre que le désir des producteurs l'emporte sur le deuil et la décence. Une série télé est désormais en chantier. Le tournage commencera avant la fin de l'année.

Anders Behring Breivik ne sera pas au coeur de l'intrigue. Pal Sletaune, le showrunner (déjà réalisateurs de quelques films de genre inconnus en France comme Next Door, fantasmes sanglants), promet un scénario centré sur la réaction de la société norvégienne choquée par la tragédie. "Ce sera davantage un portrait de la Norvège qu'un portrait de Breivik", explique-t-il au quotidien norvégien AftenPosten. On parcourra les différentes institutions impliquées ce jour-là : police, hôpitaux, monde politique. Certaines sont soupçonnées de dysfonctionnements ce jour-là.

 


Un journaliste d'AftenPosten est associé au projet. Kjetil Ostli avait couvert le procès du terroriste avant d'en faire un livre. Une assurance de sérieux qui ne suffit pas à rassurer le monde politique scandinave. Trond Blattmann, ancien conseiller politique au ministère norvégien de l'Administration, a perdu son fils à Utoya. Il préside depuis le groupe de soutien aux victimes des attentats.

Peut-être qu'un documentaire conviendrait. Ce n'est pas nécessaire de dramatiser plus encore ces événements déjà bien assez dramatiques.


 

Ivar Kohn, le patron de la chaîne NRK (qui diffusera le programme) se défend de toute recherche de sensationnalisme : "En temps que chaîne de service public, il est naturel que nous nous emparions d'événements nationaux, y compris les plus difficiles." Aucune date de diffusion n'a encore été annoncée.

 

Les attentats d'Oslo ont provoqué un sursaut politique en Norvège. Reportage par ici.

Photo de couverture : Cc FlickR Oslo Politidistrikt


Par Augustin Arrivé / le 15 octobre 2014

Commentaires