Amazon enterre la Hachette de guerre

Par Augustin Arrivé / le 14 novembre 2014
Amazon enterre la Hachette de guerre
Le géant de la vente en ligne vient de trouver un accord avec l'éditeur Hachette sur les conditions de mise à disposition de leurs ouvrages en formats papier et numérique. Les livres Hachette pourront à nouveau être distribués correctement.

 

La bataille a duré des mois. Une guerre de tranchées entre, d'un côté, Amazon, vitrine surpuissante de vente en ligne pour le secteur du livre, et, de l'autre, la filiale américaine d'Hachette, pressée par l'ennemi d'accepter un prix unique pour ses publications numériques. Pour Amazon, l'objectif était purement mercantile, évidemment. Il s'agissait d'augmenter les ventes de ses liseuses en démocratisant les livres électroniques. Pour Hachette, l'enjeu résidait dans le maintien de tarifs permettant de rémunérer chacun correctement.

L'armistice a été signé ce jeudi 13 novembre. On n'en connait encore pas les détails, mais ça ne saurait tarder, l'accord entrant en vigueur en début d'année prochaine. En gros, Hachette conservera la possibilité de fixer les prix de vente de ses ouvrages (papier ET numérique), néanmoins l'éditeur a accepté de promettre des prix plus bas pour ses versions numériques. D'après le communiqué d'Amazon, "ça profitera autant aux lecteurs qu'aux auteurs". C'est surtout une grande victoire pour les liseuses.

 

Le stand des éditions Hachette au salon du livre de Francfort 2014 / Cc FlickR ActuaLitté

 

Pour remporter ce bras de fer, Amazon a fait preuve d'une agressivité rare, retardant volontairement les commandes de ses clients qui achetaient des livres Hachette et supprimant toutes les annonces proposant des précommandes avant la sortie des nouveaux titres. Cette attitude avait engendré une pétition de 900 écrivains outrés par la démarche (parmi lesquels Stephen King ou Nancy Huston). On en avait parlé ici.

En France, le Parlement a choisi de voter cet été une loi anti-Amazon qui interdit la gratuité des frais d'expédition. Mais cette tentative de protection des libraires indépendants s'est soldée par un échec : Amazon contournant la consigne en fixant ses frais de port à un centime d'euro seulement.

 

Réécoutez notre reportage sur le conflit Amazon/Hachette en cliquant ici.

Photo de couverture : Cc FlickR Aurlijus Valeisa

 

Par Augustin Arrivé / le 14 novembre 2014

Commentaires