Abidal et Nasri, collectors chez Panini

Par Sébastien Sabiron / le 14 mai 2014
Abidal et Nasri, collectors chez Panini
Sans surprise, Eric Abidal et Samir Nasri n'ont pas été retenus par Didier Deschamps dans la liste des 23 joueurs sélectionnés pour le Mondial 2014 au Brésil. En guise de lot de consolation les deux joueurs ont quand même leur vignette dans l'album Panini. Collector.

Si vous faites partie de ces nostalgiques qui aiment acheter des vignettes chez le marchand de journaux et les coller méthodiquement, vous l'attendiez au moins autant que la Coupe du Monde. L'album Panini du Mondial 2014 est disponible depuis le mois d'avril.

Pour des raisons évidente d'impression, l'éditeur italien anticipe l'annonce des listes officielles, ce qui génère toujours quelques petites plantades.

Et non les gars, pas de samba pour vous © Panini


Les photos sont conformes aux canons du genre. Buste bien droit, regard déterminé, maillot officiel et logo de la FIFA. Sauf qu'elles sont caduques. Comme attendu, le sélectionneur des bleus n'a pas retenu Abidal et Nasri. Le premier, récemment opéré d'une greffe du foie, a montré des difficultés à enchaîner les matches. Le second paye son comportement, visiblement agacé de jouer les remplaçants.

L'annonce mardi soir de la liste des 23 n'a surpris personne, sauf peut-être la compagne de Samir Nasri, le mannequin Anara Atanes, qui a laissé exploser sa verve poétique sur Twitter :

"J'emmerde la France et j'emmerde Deschamps ! Quel sélectionneur de merde !"

La charmante Anara se moque sans doute des autocollants Panini comme de son premier shooting. N'empêche, les deux seules erreurs du groupe France de l'album pourraient donner à ces vignettes une certaine valeur, au moins symbolique.

Parmi les ratés les plus célèbres de Panini, la vignette à l’effigie de Cantona parue juste avant l'Euro 1996.


A cette période, Canto est au sommet de son art. Tout juste intronisé capitaine des bleus par Aimé Jacquet, King Éric flingue sa carrière internationale lors d'un déplacement avec Manchester United chez Crystal Palace en janvier 1995.

Expulsé, Canto colle une tatane d'anthologie a un supporter local. Cela lui vaut une suspension de 8 mois et une non-sélection pour l'Euro 2016, disputé en Angleterre. En même temps, Panini ne pouvait pas prévoir.

Via Huffington Post.

Image d'illustration : © Panini


La liste des 23 sélectionnés pour le Brésil est disponible sur le site de la FIFA. Avec les réactions des heureux élus.

Par Sébastien Sabiron / le 14 mai 2014

Commentaires