Aaron Ramsey, le chat noir

/ le 15 janvier 2016
Aaron Ramsey, le chat noir
Le malédiction du joueur d'Arsenal Aaron Ramsey, auteur de deux buts cette semaine, a encore frappé...

Quand Aaron Ramsey marque un but, une célébrité meurt le lendemain !

Dernière preuve en date, le décès de l'acteur britannique Alan Rickman (notamment connu pour ses rôles de dans Harry Potter et Piège de Cristal ), la veille le joueur gallois avait marqué lors du match nul entre Arsenal et Liverpool. Mort le 10 janvier, l'icône rock David Bowie en avait aussi fait les frais. Puisque le milieu d'Arsenal avait marqué son petit but contre Sunderland la veille.


Cette série macabre qui suit le joueur des Gunners avait débuté en 2011. Les premiers touchés par la série noire s'appellaient Oussama Ben Laden, Steve Jobs et Mouammar Kadhafi. Ce qui est assez troublant c'est que cette année la le milieu d'Arsenal n'avait marqué que trois buts... Février 2012, c'est Witney Houston qui est "fauchée" par la malédiction Ramsey. La liste est encore longue : Paul Walker en 2013 et Robin Williams en 2014.

Si Arsène Wenger avait la bonne idée de le faire un peu reculer sur le terrain : en défense voire le mettre aux cages...

 


Crédits photo : Flickr/Emrah Partal

/ le 15 janvier 2016

Commentaires