50 Cent : est-il vraiment fauché ?

/ le 22 février 2016
50 Cent est (presque) fauché
Tel est pris qui croyait prendre… La justice américaine se penche actuellement sur la dette de 50 Cent. En juillet 2015, le rappeur criait sur tous les toits qu’il était fauché, et l’avait aussi affiché sur Instagram en l’écrivant... en liasse de 100 dollars.

La justice vient en effet d’épingler le rappeur qui, en juillet dernier, s’était placé en faillite personnelle. 50 Cent avait demandé à la justice américaine d’échelonner ses remboursements qu’il doit notamment aux sociétés Sleek Audio, SunTrust Bank et Lastonia Leviston.

 Avec une fortune personnelle estimée à 150 millions de dollars, 50 Cent avait choisi cette option pour éviter de liquider tous ses actifs. Mais l’échelonnement ne convenait pas à Curtis J. Jackson, de son vrai nom, qui devait alors rembourser les 30 millions de dollars sur 150 ans.

"Fauché", en billets de 100 dollars / Capture d'écran Instagram - 50 Cent 


En fin de semaine dernière, le site CNNMoney a révélé que le rappeur du Queens avait été convoqué par la juge en charge de sa demande de faillite personnelle. Fifty doit désormais s’expliquer sur ses photos Instagram déroutantes où on le voit assis entouré d’une liasse de billets. 

Capture d'écran Instagram - 50 Cent 

 

Selon l’avocat qui le défend, ces photos de 50 Cent ne sont que des mises en scène censées faire valoir son image auprès de ses fans. Reste à attendre la date de l'audition pour connaître l'avis de la justice américaine. 

 


 

Crédit photo : Capture d'écran Instagram & CC - Flickr par Kmeron

/ le 22 février 2016

Commentaires