16 ans, surdouée et basketteuse, elle entre à Harvard

Par Farida Nouar / le 29 septembre 2016
16 ans, surdouée et basketeuse, elle entre à Harvard
Un parcours parfait pour Maria Guramare qui entre dans la meilleure université américaine.

Taille : 1,88 m. QI :151. La force et l'intelligence. Le 23 août, Maria Guramare a quitté Bédarride, petite ville prés d'Avignon dans le Vaucluse pour rejoindre la prestigieuse université d' Harvard et son équipe de basket.

 

Comment en est-elle arrivée là ?

Et bien l'ado raconte qu'elle aurait été sélectionnée sur Twitter ! Elle a reçu un message d'un "scout", un observateur sportif américain chargé de repérer les futures recrues. Il y avait une place à prendre au sein de l'équipe "Crimson" de la fac, qui fait parti de l'Ivy League, un championnat qui regroupe les plus prestigieuses universités américaines. La jeune fille contacte le coach, passe des tests pour savoir si elle a le niveau pour suivre les cours. Au final, elle est admise ! Elle fait partie des 2100 heureux élus sur 39 000 candidats. Elle bénéficie en plus d'une bourse pour préparer un Master de biologie ou de mathématiques appliquées.

 

Un parcours idéal


Maria Guramare entre au collège à 8 ans et commençe à jouer au basket à 9. A 13 ans elle intègre l'INSEP. Trois ans plus tard elle évolue au poste d'intérieure de l'équipe de France des moins de 16 ans (U16) et décroche son bac scientifique mention Trés Bien. Un sans faute même si elle a du faire face à une série de blessures, la plus grave au genou. Conséquence : elle n'a pas pu jouer pendant neuf mois. Surdouée sur les parquets et les bancs de la fac, la jeune basketeuse n'a pas fini de faire parler d'elle.

 

______________________________________________________

Crédit photo : cc twitter/Golgoths13

 

 

 

Par Farida Nouar / le 29 septembre 2016

Commentaires