Amy Winehouse, plus rentable morte que vivante

/ le 18 février 2014
Amy Winehouse aurait rapporté 4 fois plus depuis sa mort
Amy Winehouse aurait quadruplé ses revenus depuis son décès, en 2011. Son entreprise détiendrait même un actif d'environ trois millions d'euros ! Petit récap de cette chanteuse qui nous a tristement marqué...

 

La jeune Amy Winehouse a explosé sur la scène musicale mondiale grâce à son album devenu légendaire, Back to Black. Le 23 juillet 2011, sa mort prématurée a traumatisé ses fans du monde entier. La jeune femme rejoignait alors le fameux "club des 27".

Ce club aux membres tristement célèbres : artistes talentueux, ils sont tous décédés à l'âge de 27 ans. Brian Jones, Jimi Hendrix, Janis Joplin et Jim Morrison l'ont inauguré entre juillet 1969 et juillet 1971. Puis Kurt Cobain a par la suite été ajouté à la liste, en 1994.

Quant à Amy Winehosue, son corps a été retrouvé sur son lit, avec ses côtés deux bouteilles de vodka vides dans son appartement à Camden, à Londres.  Pourtant, la jeune femme avait essayé de rompre avec sa dépendance à la drogue et l'alcool, enchaînant les cures de désintoxication depuis 2005. Elle avait d'ailleurs consacré un morceau à cette expérience, Rehab, dans son album Back to Black.

Ils ont voulu me faire entrer en cure, et j’ai dit non, non, non.


 

La mort vous va si bien

Depuis sa mort, les gains de la chanteuse auraient quaduplé. Les parents d'Amy auraient travaillé sans relâche pour son entreprise Cherry Westfield, dégageant un bénéfice d'environ 1,3 millions d'euros depuis avril 2013. The Sun affirme également que l'album Back To Black  a rapporté davantage au cours des dernières années que lors du vivant de la chanteuse. Le journal ajoute même que l'entreprise a aujourd'hui un actif qui se situe aux alentours de trois millions d'euros.

Mitch, le père d'Amy, âgé de 61 ans, a créé la Fondation Amy Winehouse, dont une partie de l'activité consiste à aider les usagers de drogue.  

Amy Winehouse fait donc partie d'un autre club : celui des artistes générant plus d'argent après leur décès que de leur vivant. D'après le site Forbes, Michael Jackson, Elvis Presley, Bob Marley, John Lennon et Richard Rodgers feraient partie des six artistes qui auraient engendré le plus de gains après leur mort.

 


 

 

Via The Huffington Post

 

/ le 18 février 2014

Commentaires